La santé au travail

Ce jeudi 28 avril, nous fêtons la Journée mondiale de la sécurité et la santé au travail. Depuis 1996, cette journée est consacrée à la sensibilisation des salariés, employés et gouvernements autour de la sécurité et des maladies du travail1. Le thème choisi pour cette année 2016 est : « Stress au travail : un défi collectif », il permettra de mettre l’accent sur les tendances mondiales sur le stress au travail et son impact.

Qu’est-ce que le stress au travail ?

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) définit le stress au travail comme :

« la conception du travail et les relations de travail, et se manifeste quand les exigences du travail ne correspondent pas ou dépassent les capacités, ressources ou besoins du travailleur, ou quand les connaissances ou les capacités d’un travailleur ou d’un groupe pour gérer les exigences ne correspondent pas aux attentes de la culture organisationnelle d’une entreprise. »2

Tous ces facteurs liés au travail peuvent être la cause de stress, ils sont désignés comme des dangers psychosociaux. Ils englobent à la fois le contenu du travail (environnement et équipement, charge et rythme de travail, tâches à accomplir…) mais également le contexte (rôle dans l’organisation, perspectives d’évolution de carrière, relations interpersonnelles et vie privée…).

L’Organisation Internationale du Travail désigne plusieurs sources à l’origine de l’augmentation du stress dans les entreprises actuelles telles que les transformations liées aux progrès technologiques, à l’innovation et à la numérisation ou encore l’accroissement des exigences et des charges de travail.

Comment se manifeste le stress au travail ?

Evidemment, la façon de réagir au stress est propre à chacun. Néanmoins, l’OIT classe les niveaux de stress ainsi que les comportements nocifs pour la santé :

Comportements nocifs pour la santé liés au stress au travail - Belenos
Ces troubles de la santé et du comportement affectent la productivité, la compétitivité et l’image publique de l’entreprise.

Quel cadre législatif pour le stress au travail ?

La prévention des dangers psychosociaux ainsi que la protection de la santé mentale des travailleurs sont définis par :

  • Les normes internationales du travail (instruments juridiques de l’OIT qui définissent les droits du travail en matière de stress) ;
  • Les normes régionales ;
  • Les législation nationales (code du travail) ;
  • Les conventions collectives.

Les causes du stress au travail - Belenos
« La France championne du monde du stress au travail ? » sur Coachs d’entreprise

Le stress au travail en quelques chiffres

  • 42% des français jugent que leur entreprise est un endroit où il fait bon travailler3.
  • 1.4% des actifs sont touchés par une pathologie liée au stress professionnel4 ;
  • Une étude menée par l’ANACT a montré que 89% ont le sentiment de devoir travailler trop vite et 58% ont l’impression que leurs efforts ne sont pas reconnus par leur hiérarchie ;
  • Presque 2/10 salariés se sentent en situation d’épuisement professionnel5 ;
  • 3/10 salariés connaissent au moins une personne de leur entourage professionnel en situation de « burn out« 5 ;
  • 1 salarié sur 2 estime que ses conditions de travail et ses pratiques d’encadrement ont évolué de manière négative ces trois dernières années5.

En savoir plus :

Autres sources :