Les 6 chiffres clé de la Journée Mondiale sans tabac

Le 31 mai 2017, c’est la Journée Mondiale sans tabac. L’occasion pour certains fumeurs de prendre la décision d’arrêter définitivement la cigarette mais aussi de faire le point sur les méfaits qu’elle cause en France et dans le monde. En cette journée spéciale, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) dresse le bilan de la menace tabagisme.
Belenos vous propose la liste des 6 chiffres clé de la journée mondiale sans tabac.

Le tabac est responsable du décès de plus de 7 millions de personnes chaque année

Les fumeurs sont environ 1,3 milliards à travers le monde. La population mondiale s’élevant à plus de 7,473 milliards de personnes, les fumeurs représentent un peu plus de 17% des habitants de la planète. Un chiffre alarmant du notamment à un tiers des pays du globe qui ne limite pas encore (ou peu) la publicité pour les produits de l’industrie du tabac.

Un fumeur sur deux meurt des conséquences du tabagisme…

… et 1 personne sur 10 dans le monde meurt des suites des dommages liés au tabac. L’OMS estime qu’une personne décède du tabagisme toutes les 6 secondes dans le monde.

Environ 30% des Français sont fumeurs

Environ 73 000 personnes meurent chaque année d’une pathologie liée au tabac en France.

10 milliards de cigarettes sont jetées chaque jour dans l’environnement

Le tabac contient pas moins de 7000 produits chimiques toxiques (dont des agents cancérigènes) et une cigarette peut mettre jusqu’à 5 ans à se dégrader complètement dans la nature.

80% des 1,3 milliards de fumeurs vivent dans la pauvreté

Cela n’empêche pas ces fumeurs de dépenser en moyenne 10% de leurs revenus mensuels pour le tabac.

7 ouvriers du tabac sur 10 sont des femmes

Ces dernières sont victimes des méfaits de fabrication des produits de l’industrie du tabac qui utilise des produits chimiques souvent dangereux. Les femmes ne sont pas les seules touchées : 14% des enfants qui travaillent dans les champs de tabac ne vont pas à l’école.

Pour en savoir plus :