Médecins généralistes : de plus en plus connectés !

Les médecins se servent de plus en plus d’Internet, c’est ce qu’avait révélé en 2015 un baromètre sur les usages digitaux des médecins publié par le Cessim (Centre d’Etudes Sur les Supports de l’Information Médicale) en partenariat avec Ipsos. Cette édition 2016, diffusée en exclusivité sur Buzz e-santé, dévoile en chiffres la progression des usages numériques des professionnels de santé dans le cadre professionnel.

Un profil de médecin généraliste évolutif

Si 71% des médecins généralistes avaient déclaré en 2015 consulter Internet au moins une fois par jour dans le cadre de leur activité professionnelle, 2016 marque un tournant décisif avec plus d’un médecin sur 4 (76%) qui déclarent l’utiliser quotidiennement.

Il faut dire qu’avec un équipement de plus en plus présent dans leurs cabinets (désormais 27% sont équipés d’une tablette, et plus de la moitié d’un smartphone), les médecins se connectent de plus en plus facilement pendant leurs consultations. Par ailleurs plus de 13% ont un compte professionnel sur les réseaux sociaux (dont plus de 53% présents sur Facebook contre seulement 22% pour LinkedIn et 15% pour Twitter).

Cet élan de simplicité vers la connexion s’exprime également au travers des applications disponibles sur smartphone ou tablette. 1 MG sur 2 s’est connecté à au moins une appli au cours des 30 derniers jours.

Internet avant tout comme outil de formation et d’information

Si les médecins généralistes se connectent de plus en plus fréquemment à Internet dans le milieu professionnel, les réseaux sociaux et les applications de santé ne sont pas les seuls avantages perçus. Presque la totalité utilise Internet comme une source d’information professionnelle (95%), principalement pour consulter la presse médicale, les forums d’échanges entre professionnels de santé et les actualités officielles de leur secteur.

Internet y est reconnu comme un outil de formation pour 55% d’entre eux, tandis que 30% se montrent intéressés par les e-conférences et e-congrès proposés en ligne. Bien que 87% soient encore fidèles à la presse papier pour s’informer…

Cette étude remet en question la formation des jeunes médecins et infirmiers. Quelle proportion leur formation doit-elle avoir de digital dans cette profession dont les usages évoluent rapidement, au rythme des nouvelles technologies ?

Medecin-generalistes-2-DEF-600x1721

Infographie : les usages digitaux des médecins en 2016 – via Buzz e-santé

Source : Infographie : les usages digitaux des médecins en 2016 sur Buzz e-santé.